France/Immatriculations-Vif rebond après le trou d'air de mai

mercredi 1 juillet 2015 09h34
 

PARIS, 1er juillet (Reuters) - Les immatriculations de voitures neuves en France ont enregistré un vif rebond en juin, dernier gros mois en terme de ventes avant la coupure estivale, après le trou d'air commercial enregistré en mai.

Il s'est immatriculé le mois dernier 225.645 voiture neuves, soit un bond de 15% en données brutes. En données corrigées des jours ouvrables (CJO), le mois ayant compté deux jours ouvrables de plus que juin 2014, les immatriculations ressortent en progression de 4,5%.

Sur les six premiers mois de l'année, les immatriculations ressortent désormais en hausse de 6,1% en données brutes comme CJO, marquant une accélération alors qu'elles progressaient de 3,8% seulement en données brutes sur cinq mois.

Le CCFA tablait le mois dernier sur une hausse de 2% environ du marché français sur l'ensemble de l'année. Bien qu'à la traîne par rapport au reste de l'Europe, la France est parvenue à se stabiliser l'an dernier (+0,3%), après quatre années consécutives de baisse.

En mai, les immatriculations avaient baissé pour la première fois depuis début 2015, de 4% en données brutes, reflet notamment des nombreux ponts qui avaient marqué le mois cette année.

En juin, les immatriculations de PSA Peugeot Citroën ont grimpé de 16,4% en données brutes, à la performance de Peugeot (+20,4%) venant s'ajouter un rebond de la marque haut de gamme DS (+11,6%). Les immatriculations du groupe Renault ont progressé de 8,5% tandis que celles du groupe Volkswagen ont bondi de 24,4% sur le mois. (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)