Schneider-Marge d'Ebita -40 pdb à 13,9%, nouveau plan d'économie

jeudi 19 février 2015 07h37
 

PARIS, 19 février (Reuters) - Schneider Electric a présenté jeudi un nouveau plan stratégique donnant la priorité à la croissance organique et aux économies, après une année 2014 marquée par une légère baisse de sa marge imputable aux effets de changes.

Le numéro un mondial des équipements électriques basse et moyenne tension a affiché en 2014 une marge d'Ebita ajusté de 13,9%, en baisse de 40 points base par rapport au comparatif retraité de 2013 (14,3%).

Par rapport au comparatif proforma (13,9%), la marge reste stable, et elle augmente de 40 points de base si l'on exclut les effets défavorables des devises.

Schneider a dit viser pour 2015 une marge de 14% à 14,5%, ainsi qu'une croissance organique modérée à un chiffre de son chiffre d'affaires, ressortie à 1,4% en 2014.

Dans le cadre de son nouveau plan "Schneider is on", qui couvre la période 2015-2020, le groupe prévoit environ un milliard d'euros de gains de productivité supplémentaires sur la première partie du plan et 400-500 millions d'euros d'économies brutes sur les fonctions support à fin 2017.

Il vise aussi 3% à 6% de croissance organique sur l'ensemble du cycle et une marge d'Ebita ajusté de 13% à 17%. (Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)