France/Auto-Immatriculations -6,8% en décembre, +0,3% sur 2014

vendredi 2 janvier 2015 09h13
 

:PARIS, 2 janvier (Reuters) - Les immatriculations de voitures neuves en France ont chuté de 6,8% en décembre, leur plus faible niveau depuis la crise automobile de 2009, reflet de l'attentisme des ménages et des entreprises face à une conjoncture économique très incertaine.

Il s'est immatriculé le mois dernier 163.382 voitures neuves en France, selon les chiffres publiés vendredi par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). En données corrigées des jours ouvrables (CJO), la baisse atteint 11%.

"Le mois de décembre n'a pas été très bon", commente François Roudier, porte-parole du CCFA. "C'est la conséquence de la crise de confiance des ménages et des entreprises."

Sur l'ensemble de 2014, les immatriculations de voitures ressortent en légère hausse de 0,3%, alors que le CCFA attendait encore début décembre une progression d'environ 1,5%. Même si elle est ténue, le marché parvient toutefois à interrompre une série de quatre années consécutives de baisse.

Les immatriculations de PSA Peugeot Citroën ont baissé 9,6% en décembre, la faiblesse de Citroën (-21,6%) ou de DS (-35,8%) éclipsant la hausse de Peugeot (+2,8%). Celles du groupe Renault ont mieux résisté (-0,8%), la marque au losange (+4,7%) éclipsant cette fois une chute de Dacia (-18,2%). Les immatriculations du groupe Volkswagen ont reculé quant à elles de 6,9%.

Le communiqué du CCFA:

bit.ly/1tyh1Oc (Gilles Guillaume, édité par Matthieu Protard)