France-Le marché de la mode à son niveau du début des années 90

jeudi 1 décembre 2016 15h39
 

* Le marché de la mode devrait reculer de 1,8% en 2016

* Nouvelle baisse (-1,4%) attendue en 2017

* En Europe, seule l'Espagne tire son épingle du jeu

par Pascale Denis

PARIS, 1er décembre (Reuters) - Le marché français de la mode, qui s'apprête à accuser en 2016 sa neuvième année consécutive de baisse, est revenu à son niveau du début des années 1990 et la tendance ne devrait guère s'améliorer en 2017, selon les prévisions de l'Institut français de la mode (IFM).

En baisse de 2,3% sur les dix premiers mois de l'année, avec un recul particulièrement marqué (-3,3%) pour l'habillement féminin, le marché du prêt-à-porter devrait finir l'année en recul de 1,8% malgré un contexte de taux bas et de croissance économique qui auraient pu être des facteurs de soutien.

"L'évolution reste liée aux éléments fondamentaux de l'économie, à la question du budget des ménages et à leur pouvoir d'achat", a déclaré jeudi Gildas Minvielle, directeur de l'observatoire économique de l'IFM, à l'occasion de la présentation des perspectives 2017 de l'institut.

Les ménages continuent de procéder à des arbitrages au-delà des dépenses contraintes que sont le logement, le chauffage, l'alimentation et les transports.

La part de l'habillement dans leur budget est ainsi tombée à 3,9% - alors qu'elle était encore de 5,5% en 2000 - au profit des loisirs, des restaurants ou d'autres biens et services.   Suite...