Glencore versera un milliard de dollars de dividendes en 2017

jeudi 1 décembre 2016 09h52
 

LONDRES, 1er décembre (Reuters) - Le géant des matières premières et du négoce Glencore a annoncé jeudi qu'il allait verser un milliard de dollars (940 millions d'euros) de dividendes de base en 2017, tout en disant également qu'il avait dépassé ses objectifs en termes de cession d'actifs et qu'il était en bonne voie pour réduire son endettement.

Vers 08h44 GMT, l'action Glencore avançait de 2,2% à la Bourse de Londres, affichant l'une des meilleures performances du Footsie pratiquement à l'équilibre.

L'an dernier, Glencore avait été l'un des acteurs du secteur qui a la plus souffert de la chute des cours des matières premières avant d'être, cette année, l'un des grands bénéficiaires de leur rebond cette année.

Le groupe minier avait alors passé le dividende et annoncé un plan de redressement consistant à céder des actifs d'une valeur de un à deux milliards de dollars, avant de porter en mars cet objectif à 4-5 milliards de dollars.

Jeudi, Glencore a dit avoir réalisé 6,3 milliards de dollars en ventes d'actifs cette année.

Il a également dit être en bonne voie pour réduire son endettement dans une fourchette de 16,5 milliards de dollars à 17,5 milliards de dollars cette année, tout en apportant des précisions sur sa promesse d'un versement de dividende en 2017.

Glencore entend non seulement verser un dividende de base d'un milliard de dollars et mais prévoit aussi une forme de distribution variable, que les analystes évaluent à un milliard de dollars supplémentaire en fonction de la performance et du prix des matières premières.

"Nous avons respecté nos engagements et nous l'avons fait d'une manière qui a préservé la capacité à long terme du groupe de générer des bénéfices", déclare le directeur général Ivan Glasenberg du groupe, cité dans un communiqué.

Ce constat est partagé en grande partie par les analystes. "Il n'y a pas grand chose qu'on puisse leur reprocher", souligne Hunter Hillcoat, analyste chez Investec. (Barbara Lewis; Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)