La Chine alourdit la fiscalité sur les voitures de luxe

jeudi 1 décembre 2016 01h53
 

SHANGHAI, 1er décembre (Reuters) - La Chine va imposer à partir de jeudi une taxe supplémentaire de 10% sur les voitures haut de gamme afin de lutter contre les dépenses de luxe et de réduire les émissions polluantes, a annoncé le ministère des Finances.

Cette nouvelle taxe s'appliquera aux voitures coûtant au moins 1,3 million de yuans (178.000 euros), a précisé le ministère dans un communiqué publié mercredi soir, ce qui pourrait affecter des marques comme Ferrari, Aston Martin ou Rolls-Royce, du groupe BMW.

Sous la présidence de Xi Jinping, la Chine s'est lancée dans une campagne contre les manifestations ostentatoires de richesse, ce qui a affecté les ventes du secteur du luxe, des spiritueux à la maroquinerie.

La nouvelle mesure sur les voitures haut de gamme ne devrait toutefois avoir qu'un faible effet dissuasif à l'égard d'une clientèle disposée à dépenser beaucoup d'argent pour s'offrir un véhicule de prestige. (Adam Jourdan; Bertrand Boucey pour le service français)