Brésil-Modeste baisse des taux malgré la récession

jeudi 1 décembre 2016 01h09
 

BRASILIA, 1er décembre (Reuters) - La banque centrale brésilienne a, pour la deuxième fois de suite, baissé son taux directeur de 25 points de base, maintenant un rythme d'assouplissement monétaire très progressif malgré des données publiées mercredi montrant une aggravation de la récession de la première économie latino-américaine.

Le produit intérieur brut (PIB), ajusté des variations saisonnières, a reculé de 0,8% par rapport au deuxième trimestre, contre une baisse de 0,6% du deuxième par rapport au premier. Le Brésil voit son PIB se contracter depuis sept trimestres d'affilée.

Sans surprise, les neuf membres du comité de politique monétaire connu sous l'acronyme Copom, ont tous voté en faveur d'une baisse de 25 points de base du taux de référence Selic, ainsi ramené à 13,75%.

Ce taux avait été porté l'an dernier à 14,25%, du jamais vu depuis dix ans et le niveau le plus élevé des dix premières économies mondiales, afin de juguler une inflation galopante.

Dans un communiqué, la banque centrale souligne que les incertitudes croissantes entourant la politique économique de la future administration Trump pourraient mettre un terme à une période favorable pour les pays émergents, notamment caractérisée par l'afflux important de capitaux étrangers.

"La possible fin d'un environnement favorable pour les économies émergentes pourrait rendre plus difficile la désinflation", poursuit l'institut d'émission.

Elle ajoute cependant qu'un cycle d'assouplissement "progressif" est compatible avec son ambition de ramener l'inflation vers son objectif de 4,5% en 2017 et en 2018.

La vigueur du dollar face au real depuis la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine attise néanmoins les pressions inflationnistes, l'indice des prix à la consommation étant actuellement près de 3,5 points de pourcentage au-dessus de l'objectif, à 7,87%. (Alonso Soto et Silvio Cascione, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par)