LEAD 1-La Tunisie a reçu $15 mds en promesses d'aide et investissements

mercredi 30 novembre 2016 20h49
 

(Actualisé avec citations, contexte)

TUNIS, 30 novembre (Reuters) - La Tunisie a reçu des promesses d'aide financière et d'investissements s'élevant à 34 milliards de dinars (environ 15 milliards de dollars) pendant la conférence organisée ces deux derniers jours à Tunis, a annoncé mercredi le Premier ministre tunisien.

Youssef Chahed a précisé que des contrats d'une valeur de 15 milliards de dinars avaient déjà été signés et que 19 milliards de dinars supplémentaires avaient été promis sous forme d'aide financière.

La conférence "Tunisie 2020" visait à attirer des investissements étrangers dans le pays dont l'économie tourne au ralenti près de six ans après la "révolution du Jasmin" qui avait marqué le début du "printemps arabe" en 2011.

Le président Béji Caïd Essebsi avait appelé mardi la communauté internationale à fourni un "soutien exceptionnel" à son pays.

A l'issue de la conférence, le Premier ministre Youssef Chahed a estimé devant la presse que l'évènement avait permis de "redonner confiance" aux investisseurs et de jeter les bases d'une "solide reprise économique".

"Le travail commence désormais pour transformer ces financements en réalité", a-t-il ajouté.

Le président du Parlement tunisien, Mohamed Ennaceur, a été dans le même sens en s'engageant à s'assurer que les promesses financières se traduiront en investissements "pour créer des emplois et relancer l'économie".

Pour attirer les capitaux étrangers dans le pays, le Parlement a adopté en septembre à l'initiative du gouvernement une nouvelle loi sur l'investissement qui réduit les obstacles bureaucratiques à l'investissement, limite les impôts sur les bénéfices et supprime certaines restrictions aux transferts de fonds vers l'étranger.

(Tarek Amara; Tangi Salaün pour le service français)