LEAD 1-Valeant ne vendra pas Salix à Takeda-sources

mercredi 30 novembre 2016 19h09
 

(Avec confirmation par des sources, cours de Bourse actualisé)

30 novembre (Reuters) - Les négociations engagées par Takeda Pharmaceutical pour acquérir la division Salix de Valeant Pharmaceutical International ont été rompues en raison de désaccords sur le prix, ont dit des sources proches du dossier mercredi.

L'action Valeant cotée à New York chute de 7,55% à 21,31 dollars vers 18h00 GMT, après avoir reculé jusqu'à 15,25 auparavant, en réaction à l'information d'abord révélée par le Wall Street Journal.

Le laboratoire canadien avait dit le 1er novembre être en discussions avec des parties tierces en vue de la cession de Salix, sa filiale de gastroentérologie, mais il a annoncé mardi qu'il renforçait la force de vente du principal produit de cette dernière, le Xifaxin, donnant ainsi à penser qu'il ne comptait pas s'en séparer.

Valeant et Takeda n'ont pas souhaité s'exprimer.

Un montant de 10 milliards de dollars (9,4 milliards d'euros) avait été évoqué pour la vente de Salix.

Valeant avait inscrit une charge de 1,05 milliard de dollars dans ses comptes du troisième trimestre liée principalement à la filiale, qui produit des médicaments contre le syndrome du côlon irritable et la diarrhée.

L'action Valeant a perdu plus de 90% de sa valeur sur l'année écoulée, soit près de 90 milliards de dollars de capitalisation boursière partie en fumée, après l'ouverture de plusieurs enquêtes sur les pratiques commerciales du laboratoire.

Le nouveau directeur général, Joseph Papa, s'est engagé à céder pour environ huit milliards de dollars d'actifs non stratégiques pour réduire l'endettement du groupe qui a gonflé à 30 milliards de dollars après une série d'importantes acquisitions. (Carl O'donnell à New York et Svea Herbst-Bayliss à Boston, Véronique Tison pour le service français)