LEAD 1-Valeo va présenter de nouveau à Bruxelles son offre sur FTE

mercredi 30 novembre 2016 18h38
 

PARIS, 30 novembre (Reuters) - Valeo a annoncé mercredi avoir retiré sa notification du rachat de l'allemand FTE auprès de la Commission européenne, celle-ci ayant exprimé des doutes sur la transaction telle qu'elle lui a été soumise, et compte lui représenter rapidement son offre pour la boucler d'ici la fin 2017.

L'équipementier automobile avait signé le 2 juin un accord en vue de racheter auprès de Bain Capital PE la société allemande FTE Automotive pour une valeur d'entreprise de 819,3 millions d'euros.

"Au terme de son examen en Phase 1, la Commission européenne a exprimé des doutes à propos de cette transaction", écrit le groupe dans un communiqué pour expliquer sa décision.

Une porte-parole de Valeo n'a pas précisé la nature des doutes exprimés par l'exécutif européen, ni quels remèdes l'équipementier envisageait pour obtenir un feu vert.

Le groupe ne s'attend pas à ce que les solutions qu'il envisage aient le moindre impact sur la valeur de l'activité, et juge probable un bouclage de la transaction au second semestre de l'an prochain, a-t-elle ajouté.

L'acquisition de FTE doit permettre à Valeo d'étendre son offre de systèmes d'actionneurs hydrauliques actifs, un marché stratégique à forte croissance tiré par l'essor des transmissions à double embrayage et des véhicules hybrides. (Cyril Altmeyer et Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)