Le PDG de Toyota à la tête de la division voiture électrique

mercredi 30 novembre 2016 12h09
 

TOKYO, 30 novembre (Reuters) - Toyota Motor a nommé mercredi son PDG à la tête de sa nouvelle division de voitures électriques, signe de sa volonté de développer une technologie qu'il a longtemps négligée.

Ce changement intervient alors que les Etats-Unis, la Chine et l'Europe, qui cherchent des stratégies énergétiques alternatives, encouragent les constructeurs à fabriquer davantage de véhicules intégralement électriques.

Akio Toyoda, petit-fils du fondateur Kiichiro Toyoda, est à la tête du premier constructeur automobile mondial depuis 2009. Il supervisera le département véhicule électrique (EV) aux côtés des vice-présidents exécutifs Mitsuhisa Kato et Shigeki Terashi.

"En plaçant le PDG et les vice-présidents à la tête du département, nous voulons accélérer le développement des voitures électriques", a déclaré Kayo Doi, une porte-parole de Toyota. "Le PDG supervisera directement les opérations du département afin que les décisions s'appliquent rapidement."

Le département comprend une nouvelle cellule chargée de planifier une stratégie pour le développement et la commercialisation des voitures électriques afin de suivre le rythme des réglementations mondiales sur les émissions.

Nissan, Volkswagen <VOWG8p.DE et Tesla Motors ont misé sur les voitures entièrement électriques, tandis que Toyota a investi massivement dans les véhicules à pile à combustible à hydrogène, qu'il considérait jusqu'ici comme la meilleure alternative "verte" aux voitures traditionnelles.

(Naomi Tajitsu, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)