Paris somme Washington d'appliquer la décision OMC sur Boeing

mercredi 30 novembre 2016 10h25
 

PARIS, 30 novembre (Reuters) - Le gouvernement français appelle les Etats-Unis à se conformer rapidement à la décision rendue par l'OMC sur un avantage fiscal accordé à Boeing, faute de quoi l'Union européenne pourrait instaurer des mesures de rétorsion commerciales visant les importations américaines.

L'Organisation mondiale du commerce (OMC) a jugé lundi qu'un avantage fiscal accordé à Boeing par l'Etat de Washington pour le développement de son modèle 777X constituait une aide illégale, un revers pour le constructeur aéronautique américain face à son rival européen Airbus.

"Les Etats-Unis devront se mettre en conformité rapidement avec la décision qui vient d'être rendue et supprimer ces mesures illégales", indiquent le ministère de l'Economie et des Finances et celui des Transports, ainsi que les secrétariats d'Etat au Commerce extérieur et à l'Industrie dans un communiqué commun diffusé mercredi.

"A défaut, l'Union européenne sera en capacité juridique de mettre en place des mesures de rétorsion commerciales visant les importations en provenance des Etats-Unis", est-il précisé. (Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse)