AVANT PAPIER-Hollande à Abou Dhabi sous les signes de l'art et de la guerre

mercredi 30 novembre 2016 10h29
 

* Créer un fonds de sauvegarde d'au moins 100 millions de dollars

* Un réseau de sites refuges pour les oeuvres menacées

* Visite de la base militaire française combattant l'EI

PARIS, 30 novembre (Reuters) - François Hollande s'envolera vendredi pour Abou Dhabi, où il participera samedi à une conférence sur la protection du patrimoine visant à créer un fonds de sauvegarde des oeuvres d'art menacées par les guerres et des refuges pour les abriter.

Le président français, qui doit annoncer dans les prochains jours sa décision sur une éventuelle candidature à un second mandat, y côtoiera des dirigeants de pays engagés dans la coalition luttant contre l'Etat islamique en Irak et en Syrie et visitera la base militaire française d'où décollent des appareils participant à ces combats.

Après une cérémonie marquant le 45e anniversaire des Emirats arabes unis, il dînera vendredi avec le prince héritier d'Abou Dhabi, Mohammed Bin Zaïed al Nahyan, une rencontre bilatérale consacrée notamment à la situation régionale et au partenariat de défense, lors de laquelle les négociations en vue de la vente d'avions de combat Rafale devraient être évoquées.

Actions militaire et diplomatique contre l'Etat islamique et préservation de l'art, "c'est un seul et même combat", a déclaré à des journalistes Jack Lang, émissaire du président français pour cette conférence et président de l'Institut du monde arabe.

"D'ailleurs, nos adversaires, les fanatiques, les terroristes, s'attaquent aux êtres humains mais en même temps, avec la même cruauté, la même férocité, à tout ce qui peut incarner la culture, l'histoire, la beauté", a-t-il ajouté.

  Suite...