USA-AT&T lance un service de télévision en ligne, DirectTV Now

mardi 29 novembre 2016 11h14
 

NEW YORK, 29 novembre (Reuters) - L'opérateur télécoms américain AT&T lance mercredi son service en ligne DirecTV Now, qui permettra à ses clients d'accéder à des programmes et des émissions de télévision sans souscrire à un abonnement au câble ou au satellite.

Le nouveau service sera commercialisé à un tarif allant de 35 dollars (33 euros) par mois pour une soixantaine de chaînes à 70 dollars par mois pour plus de 120 chaînes, a précisé le groupe lundi soir. Une offre promotionnelle permettra également d'accéder à une centaine de chaînes pour 35 dollars.

"C'est une offre de rupture", a estimé Roger Entner, analyste chez Recon Analytics, en notant que l'offre promotionnelle pourrait séduire environ un million d'abonnés d'ici un an.

DirecTV Now sera disponible sur les smartphones, les ordinateurs, ainsi que les boîtiers TV d'Apple et d'Amazon.

AT&T mise sur la vidéo sur mobile pour trouver des relais de croissance, le taux d'équipement en smartphones étant arrivé à maturité aux Etats-Unis.

Le groupe a racheté DirecTV pour 48,5 milliards de dollars l'an dernier, ce qui lui a permis de devenir le numéro un américain de la télévision payante avec 25,3 millions d'abonnés et de se diversifier dans les médias et le divertissement.

Il a également annoncé une offre d'achat sur Time Warner , d'un montant de 85,4 milliards de dollars, ce qui lui permettra notamment de mettre la main sur la chaîne HBO, grande pourvoyeuse de contenus aux Etats-Unis.

"Il est vraiment important de comprendre que c'est le fondement de notre évolution pour les prochaines années", a déclaré le directeur général d'AT&T Entertainement Group, John Stankey, lors d'une présentation à la presse lundi soir.

DirecTV Now permettra à AT&T de cibler un nouveau segment de marché, notamment les consommateurs qui n'ont pas les moyens ou ne veulent pas payer un abonnement coûteux à la télévision payante, a-t-il dit.

Le nouveau service proposera des contenus issus des réseaux de Walt Disney et Twenty-First Century Fox. Des discussions sont en cours avec CBS Corp. (Malathi Nayak; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)