France 2017-Fillon face au défi du "rassemblement" de son camp

lundi 28 novembre 2016 17h09
 

* Son projet libéral au coeur des tractations

* Fillon veut placer ses hommes au sein des Républicains

* Un remaniement du parti à venir

* L'inconnue centriste, le casse-tête Bayrou

par Sophie Louet

PARIS, 28 novembre (Reuters) - François Fillon, désormais leader de la droite, s'attelle au rassemblement de son camp pour la présidentielle, des sarkozystes au centre, une équation politique complexe pour un candidat qui n'entend pas sacrifier son programme à l'unité.

Dimanche, au soir d'un plébiscite qui lui donne les coudées franches, il s'est dit investi du "devoir de convaincre tout un pays que notre projet est le seul qui puisse nous hisser vers le haut, pour l'emploi, pour la croissance".

Il lui incombe d'abord de rallier les siens à son programme "de rupture" fustigé par les syndicats ( ) et dont la radicalité a été critiquée à droite par les juppéistes, les sarkozystes, Bruno Le Maire, mais aussi les centristes de l'UDI et le président du MoDem François Bayrou.

Avant d'inévitables tractations, l'ancien Premier ministre veut s'assurer le soutien des parlementaires Les Républicains, une formalité qui devrait se concrétiser par sa venue mardi aux réunions du groupe LR à l'Assemblée et au Sénat.   Suite...