Liberty House en lice pour les aciers spéciaux de Tata Steel

lundi 28 novembre 2016 14h32
 

28 novembre (Reuters) - Tata Steel UK, la filiale britannique du sidérurgiste indien Tata Steel, a annoncé lundi l'ouverture de négociations exclusives avec la firme de négoce Liberty House en vue de la cession de ses aciers spéciaux.

Dans un communiqué, Tata Steel UK précise que sa division d'aciers spéciaux a une valeur d'entreprise de 100 millions de livres (117 millions d'euros) et emploie environ 1.700 personnes au Royaume-Uni et en Chine.

Elle est l'un des principaux fournisseurs de l'industrie aéronautique, comptant parmi ses clients Rolls-Royce, Boeing et Airbus.

En avril, Tata Steel UK, en pleine restructuration, avait déjà annoncé la vente de son site de Scunthorpe (produits longs) à la firme d'investissement Greybull Capital pour une livre symbolique. En juillet, Tata Steel a annoncé des discussions avec le groupe allemand ThyssenKrupp en vue de la constitution d'une coentreprise qui reprendrait ses activités européennes.

La maison mère de Tata Steel, Tata Sons, est en conflit avec son ancien président Cyrus Mistry, débarqué par le conseil d'administration en octobre. (Promit Mukherjee, Véronique Tison pour le service français)