Pékin va davantage contrôler les investissements à l'étranger-WSJ

vendredi 25 novembre 2016 17h28
 

25 novembre (Reuters) - Pékin envisage de renforcer son contrôle sur les projets d'investissements des entreprises chinoises à l'étranger, afin de ralentir les sorties de capitaux, rapporte vendredi le Wall Street Journal, qui cite des sources proches du dossier.

Le Conseil des affaires d'Etat - le gouvernement chinois - annoncera bientôt une série de mesures qui aboutiront à une supervision plus stricte des autorités de régulation sur de nombreux accords conclus à l'étranger, croit savoir le journal qui s'appuie également sur des documents auxquels il a eu accès.

Le ministère du Commerce et la principale agence de planification économique imposeront des "contrôles stricts" sur toute acquisition à l'étranger d'au moins 10 milliards de dollars (9,48 milliards d'euros) et sur les entreprises publiques voulant investir au moins un milliard de dollars dans des projets ou actifs immobiliers, précise le quotidien financier.

Les groupes voulant investir un milliard de dollars ou plus dans des sociétés n'ayant pas de lien direct avec leur principale activité seront également soumis à un strict contrôle, poursuit le WSJ.

Il n'a pas été possible dans l'immédiat d'obtenir de commentaire de la part du Conseil des affaires d'Etat. (Vishaka George à Bangalore; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey)