Le marché est loin d'être rassuré par Monte dei Paschi

vendredi 25 novembre 2016 12h45
 

MILAN, 25 novembre (Reuters) - L'action Monte dei Paschi était de nouveau en forte baisse vendredi vers la mi-séance à la Bourse de Milan, le sort de son plan de recapitalisation de cinq milliards d'euros continuant de susciter le doute malgré le vote favorable des actionnaires la veille.

La troisième banque italienne prévoit de lancer son augmentation de capital le 7 ou le 8 décembre, quelques jours après le référendum sur le projet de réforme de la constitution du gouvernement de Matteo Renzi, qui pourrait provoquer la chute de ce dernier et ouvrir une période d'instabilité politique et financière.

Or, en cas d'échec de sa recapitalisation, c'est justement vers le gouvernement que Monte dei Paschi sera forcée de se tourner pour solliciter une aide publique, qui serait alors sans doute la seule alternative à la faillite.

Pour tenter de réduire le montant à lever via l'émission d'actions nouvelles, la banque prévoit dans un premier temps une conversion de dette en actions, dont elle espère retirer un milliard d'euros.

Son administrateur délégué, Marco Morelli, a déclaré que cette offre d'échange courrait de lundi à vendredi prochains, sous réserve du feu vert de la Consob, le gendarme des marchés italiens.

La banque a fixé à 24,90 euros le prix maximal des nouveaux titres émis lors de cette conversion.

"Il y a beaucoup d'incertitude sur l'accueil des investisseurs et le niveau d'acceptation de l'offre, en partie parce que les porteurs d'obligations devront prendre leur décision sans connaître le résultat du référendum et son impact sur le marché boursier italien", explique dans une note Luca Comi, analyste chez ICBPI.

La Banque d'Italie a prévenu la semaine dernière que la volatilité sur les marchés risquait d'augmenter fortement après le 4 décembre.

La fondation bancaire Monte dei Paschi, actionnaire historique de la banque même si elle n'en détient plus que 0,7%, a déclaré jeudi qu'elle aimerait pouvoir attendre le résultat du référendum avant de prendre une décision sur sa participation à l'augmentation de capital.

Le nouveau président de la banque Alessandro Falciai, qui détient un peu moins de 2% du capital, a dit quant à lui qu'il n'avait pas encore pris sa décision.

A la Bourse de Milan, le titre Monte dei Paschi perdait 5,87% à 0,2166 euro à 11h45 GMT. Au même moment, l'indice FTSE MIB du marché italien abandonnait 0,16% et l'indice Stoxx européen des banques 0,76%. (Valentina Za; Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)