La CE devrait être déchargée de la surveillance budgétaire-Weidmann

vendredi 25 novembre 2016 10h55
 

BERLIN, 25 novembre (Reuters) - La Commission européenne devrait être relevée de sa mission de surveillance des budgets en raison de la dimension trop politique de l'exécutif européen, a déclaré Jens Weidmann, président de la Bundesbank et membre du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE), au Handelsblatt.

"Je ne crois pas qu'une Commission qui interprète son mandat de façon aussi politique qu'elle le fait actuellement est la mieux à même d'assurer la surveillance budgétaire en Europe", a-t-il dit dans un entretien au quotidien allemand paru vendredi.

"(Le ministre allemand des Finances) Wolfgang Schäuble et moi-même sommes tous deux convaincus que cette tâche ferait mieux d'être transférée à une institution indépendante qui n'est exposée à aucun conflit d'intérêt évident", a-t-il dit.

Jens Weidmann a ajouté qu'il ne pensait pas non plus que la BCE devait hériter de cette mission. Wolfgang Schäuble a suggéré qu'elle soit confiée au Mécanisme européen de stabilité, le fonds d'urgence de la zone euro. (Paul Carrel, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoit van Overstraeten)