Rio Tinto anticipe une hausse de la demande avec Trump

vendredi 25 novembre 2016 08h59
 

MEBOURNE, 25 novembre (Reuters) - Le directeur général de Rio Tinto Jean-Sébastien Jacques a déclaré vendredi que la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine du 8 novembre était susceptible de doper la demande pour les matières premières et de faciliter les procédures administratives.

Cela fait longtemps que le numéro deux mondial des mines nourrit le projet, avec son concurrent BHP Billiton , de creuser une mine de cuivre dans l'Arizona mais il doit encore recevoir le feu vert des autorités.

"Le processus d'obtention des permis aux Etats-Unis est très, très lent", a déclaré Jean-Sébastien Jacques lors d'une intervention au Club des mines de Melbourne.

"Je dois dire que si l'intention de l'administration Trump est de faciliter les procédures administratives, cela pourrait nous être grandement bénéfique."

Porté par la volonté de Donald Trump de lancer des grands travaux d'infrastructure aux Etats-Unis, l'indice regroupant les valeurs minières européennes a bondi de 11,9% depuis l'élection inattendue de l'homme d'affaires.

Cela porte la hausse de cet indice depuis le début de l'année à 62,55% - contre trois années de baisse de suite sur la période 2013-2015 - affichant de loin la meilleure performance sectorielle sur la période.

Les seuls trois autres compartiments qui sont dans le vert à ce stade de 2016 sont le pétrole (+11,58%), le construction (+4,58%) et l'industrie (+3,98%). (Sonali Paul et Melanie Burton, Benoit Van Overstraeten pour le service français)