RPT-INTERVIEW-Innate Pharma a les moyens de son indépendance, reste ouverte

vendredi 25 novembre 2016 17h33
 

(Répétition titre)

* Forte progression du titre depuis début novembre

* Innate Pharma dispose de 240 millions d'euros de trésorerie

* Le groupe privilégie l'indépendance mais reste "pragmatique"

par Noëlle Mennella et Matthias Blamont

PARIS, 25 novembre (Reuters) - Innate Pharma dispose des moyens nécessaires pour financer ses études cliniques sur le traitement des cancers par immunothérapie et pour rester ainsi indépendante, a déclaré à Reuters Hervé Brailly, président du directoire et directeur général de la société de biotechnologie.

Hervé Brailly a cofondé en 1999 cette entreprise qui conçoit et développe des anticorps thérapeutiques stimulant le système immunitaire afin qu'ils éliminent les cellules tumorales.

Le marché du traitement des cancers par immunothérapie, dominé par les grands groupes américains Bristol-Myers Squibb (BMS), Merck, suisse Roche et britannique AstraZeneca, est estimé à quelque 33 milliards de dollars en 2022 par des analystes.

Pour y prendre place, Innate a conclu un accord de licence avec BMS concernant l'anticorps lirilumab qui, en combinaison avec le nivolumab de la société américaine, vient de livrer à la mi-novembre des résultats de phase I/II positifs dans le cancer de la tête et du cou, applaudit en Bourse.   Suite...