LEAD 2-L'augmentation de capital de Monte dei Paschi est votée

jeudi 24 novembre 2016 20h53
 

(Actualisé avec déclarations de Morelli §9, précisions sur Generali en fin de dépêche)

par Stefano Bernabei

SIENNE, Italie, 24 novembre (Reuters) - Les actionnaires de Banca Monte dei Paschi di Siena ont donné leur aval jeudi à une augmentation de capital de cinq milliards d'euros, le troisième plan de renflouement en trois ans pour la banque italienne, qui joue sa survie en raison de la dégradation de son bilan.

Les besoins de capitaux frais de la banque toscane - plus vieille banque du monde encore en activité puisqu'elle a été fondée en 1472 - représentent plus de sept fois sa valeur boursière actuelle.

Cette recapitalisation doit lui permettre de céder une partie de ses créances douteuses et de renforcer son bilan, deux étapes indispensables pour lui permettre d'envisager un avenir.

Numéro trois du secteur en Italie, Monte dei Paschi a terminé à la dernière place du classement des banques de la zone euro placées sous la supervision directe de la Banque centrale européenne lors des tests de résistance menés par celle-ci l'été dernier, la BCE concluant qu'elle serait incapable de résister à un choc économique important.

Son nouvel administrateur délégué, Marco Morelli, arrivé en septembre, a consacré les dernières semaines à présenter son plan de sauvetage à plus de 250 investisseurs institutionnels, parmi lesquels des "hedge funds" et des fonds souverains, sans parvenir à s'assurer des engagements fermes.

Les investisseurs sont en effet très prudents vis-à-vis du secteur bancaire italien dans son ensemble à moins de deux semaines du référendum sur le projet de réforme de la constitution de Matteo Renzi, le président du Conseil, car une victoire du "non" pourrait déclencher une crise politique dans la péninsule.

  Suite...