Fronde des actionnaires de Banco Popular, le titre baisse

jeudi 24 novembre 2016 12h42
 

MADRID, 24 novembre (Reuters) - L'action Banco Popular perd jeudi près de 3% à la Bourse de Madrid, des actionnaires s'opposant au plan du président Angel Ron, soutenu par le conseil d'administration de la banque.

Ron préside la sixième banque espagnole, la plus exposée aux entreprises publiques en difficulté, qui a publié des pertes pour les deux derniers trimestres et a dû constituer des milliards d'euros de provisions.

"Le conseil a réitéré son soutien au président", a déclaré la banque dans un communiqué mercredi soir. "Le conseil reste uni pour faire avancer le plan de restructuration annoncé aux marchés."

Le journal espagnol Expansion a rapporté mercredi que des membres du conseil d'administration cherchaient d'éventuels remplaçants à Ron, plusieurs actionnaires, mécontents des résultats, s'étant regroupés pour réclamer son départ.

La révolte des actionnaires est menée par Antonio del Valle, qui dirige un groupe d'investisseurs mexicains qui détient 4,25% du capital, selon une source bancaire.

Vers 10h40 GMT, le titre cède 2,98% à 0,84 euro, l'une des plus fortes baisses de l'indice large STOXX 600 (Jesus Aguado et Angus Berwick; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Patrick Vignal)