Brésil-Accord de 2 mds d'euros en vue entre Odebrecht et la justice-sce

jeudi 24 novembre 2016 01h08
 

SAO PAOLO/BRASILIA, 23 novembre (Reuters) - Le conglomérat brésilien du BTP Odebrecht va plaider coupable dans l'enquête pour corruption qui le vise et a convenu d'un accord sur un règlement record de sept milliards de réals d'amendes (1,95 milliard d'euros), rapporte mercredi une source proche du dossier.

L'accord pourrait inquiéter la classe politique. Près de 200 députés brésiliens sont susceptibles d'être mis en cause pour avoir accepté des pots-de-vin d'Odebrecht, doté selon les procureurs d'un service entier consacré à la corruption.

Pour entrer en vigueur, il devra être validé par le juge à la tête de la large enquête dite "Lava Jato" (Lavage express) sur l'affaire des rétrocommissions de la compagnie pétrolière nationale Petrobras.

Le groupe a dit à Reuters n'avoir aucun commentaire à faire quant à "un accord éventuel avec les tribunaux". Le bureau du procureur général n'a pas confirmé la signature d'un tel accord.

Selon une source proche du dossier, plus de 70 responsables d'Odebrecht vont signer une entente avec les tribunaux mercredi ou jeudi.

L'accord leur permettrait d'obtenir le statut de témoins, en vertu duquel ils devront fournir à la justice le détail des versements effectués à des responsables de Petrobras et d'autres groupes publics ainsi qu'à des dizaines de responsables politiques.

Séparément, un accord précisant le versement d'environ sept milliards de réals sera signé dans quelques jours, rapporte-t-on de même source. Il permettrait au groupe de postuler à nouveau à des appels d'offres publics, levant les restrictions imposées après la découverte du scandale en 2014.

(Tatiana Bautzer et Leonardo Goy; Julie Carriat pour le service français)