L'UE approuve sous conditions la fusion Hapag-Lloyd/UASC

mercredi 23 novembre 2016 19h06
 

BRUXELLES, 23 novembre (Reuters) - La Commission européenne a donné mercredi son feu vert sous conditions à la fusion du transporteur maritime allemand Hapag-Lloyd avec United Arab Shipping Company (UASC).

Cette opération donnera naissance au numéro cinq mondial du transport maritime. Le nouveau groupe, qui restera basé à Hambourg et coté à la Bourse de Francfort, disposera d'une flotte de 237 navires et réalisera un chiffre d'affaires de l'ordre de 12 milliards de dollars (11,4 milliards d'euros),

"Cette autorisation est subordonnée au retrait d'UASC d'un consortium sur les routes commerciales entre le nord de l'Europe et l'Amérique du Nord, pour lesquelles l'entité issue de la concentration serait soumise à une pression concurrentielle insuffisante", précise la Commission dans un communiqué. (Gabriela Baczynska, Juliette Rouillon pour le service français)