LEAD 1-Israël-Enquête sur un contrat naval passé avec l'Allemagne

mercredi 23 novembre 2016 18h34
 

JERUSALEM, 23 novembre (Reuters) - Le procureur général d'Israël, Avichai Mendelblit, a ordonné à la police d'enquêter sur un contrat passé par le gouvernement avec l'Allemagne et portant sur l'achat de trois sous-marins et d'autres bâtiments de marine, a fait savoir mercredi le ministère de la Justice.

L'affaire est sous les feux de l'actualité en Israël depuis qu'il est apparu que l'avocat personnel du Premier ministre Benjamin Netanyahu, David Shimron, représentait aussi l'agent local du conglomérat allemand ThyssenKrupp Marine Systems , qui doit livrer les navires en question.

"Du fait de nouvelles informations obtenues aujourd'hui de la police, et au vu d'autres évolutions dans le dossier(...), le procureur général a ordonné que la police mène une enquête sur divers aspects de l'affaire", a déclaré le ministère de la Justice.

Netanyahu et son avocat nient tout conflit d'intérêt, et ThyssenKrupp Marine Systems dit ne pas avoir de lien contractuel avec David Shimron.

Mardi, les services du Premier ministre ont publié un communiqué défendant l'intégrité de Me Shimron, à la suite d'accusations dans les médias sur les liens possibles de l'avocat avec le contrat naval avec l'Allemagne.

David Shimron représente Miki Ganor, homme d'affaires israélien que ThyssenKrupp Marine Systems dit être son agent.

Un porte-parole de Shimron a déclaré lundi à la radio de l'armée que l'avocat n'avait pas évoqué le contrat de sous-marins avec Benjamin Netanyahu et qu'il s'occupait de divers dossiers touchant aux intérêts juridiques de Miki Ganor.

Les trois sous-marins, d'un coût d'environ 1,5 milliard de dollars, doivent remplacer des submersibles âgés et ils seront livrés dans dix ans environ. Actuellement, Israël dispose de cinq sous-marins, de fabrication allemande, et un sixième doit entrer en service vers 2018. (Ori Lewis; Eric Faye pour le service français)