Marchés-Après une année agitée, sept piliers de la sagesse pour 2017

mercredi 23 novembre 2016 17h45
 

par Jamie McGeever

LONDRES, 23 novembre (Reuters) - Après les surprises politiques, économiques et financières de 2016, les investisseurs sont à l'affût des tendances dont dépendront les performances de leurs placements l'année prochaine.

La fin d'un marché haussier de plus de trois décennies sur l'obligataire, le retour de l'inflation, des banques centrales aux limites de leur capacité d'intervention et des politique budgétaires expansionnistes pour la première fois en dix ans, telles sont les grandes lignes du consensus pour 2017.

La confirmation de ce nouvel environnement devrait se traduire sur les marchés par une poursuite de la hausse des rendements obligataires, des Bourses des économies développées et du dollar, mais aussi par une baisse des actions comme de la dette des pays émergents, pénalisés par l'appréciation de la devise américaine.

Sur les actions, les recommandations consistent dans la plupart des cas à surpondérer les pays développés au détriment des émergents, à se renforcer sur les bancaires, qui bénéficieront de la hausse des taux et de la pentification des courbes, et à privilégier les secteurs de la construction et du logement qui profiteront de la hausse attendue des dépenses publiques d'infrastructures.

Voilà pour le consensus, mais certaines analyses et recommandations vont à contre-courant:

1. RENDEMENTS OBLIGATAIRES : ATTENTION À LA RECHUTE.

HSBC, qui avait correctement anticipé la poursuite de la baisse des rendements obligataires américains cette année, prévoit que les taux longs pourraient tout à fait continuer leur remontée l'année prochaine et que le rendement des obligations à 10 ans du Trésor américain pourrait atteindre 2,5% dans le courant du premier trimestre, mais pas après.   Suite...