Baisse des stocks de pétrole brut aux USA-EIA

mercredi 23 novembre 2016 17h29
 

23 novembre (Reuters) - Les stocks américains de pétrole brut ont diminué la semaine dernière après trois semaines de hausse, résultat d'une augmentation de la production des raffineries et d'une baisse des importations, a annoncé mercredi l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

Les stocks de brut ont baissé de 1,3 million de barils à 489,03 millions. Les économistes attendaient en moyenne au contraire une hausse de 671.000 barils.

Les stocks d'essence ont progressé de 2,3 millions de barils, face à une demande faible, à 224,03 millions alors que les économistes attendaient une hausse limitée à 643.000 barils.

Les réserves de produits distillés, qui incluent le fioul domestique, ont enregistré une hausse de 327.000 barils, à 149,24 millions, contre une baisse attendue de 0,4 million.

Le brut léger américain était pratiquement stable à 47,97 dollars le baril vers 16h25 GMT.

"Globalement, ce rapport apporte une distraction bienvenue par rapport aux négociations de l'Opep mais il est relativement neutre dans l'ensemble", a commenté Matt Smith directeur des études sur les matières premières de ClipperData.

Le marché pétrolier attend la réunion ministérielle de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole le 30 novembre, qui sera dominé par le projet de limitation de la production censé soutenir les cours.

Tableau de la statistique

Les indicateurs américains en temps réel (David Gaffen, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)