Lilly-Echec des tests pour Alzheimer, l'action chute avant-Bourse

mercredi 23 novembre 2016 14h30
 

23 novembre (Reuters) - Un traitement expérimental du laboratoire américain Eli Lilly n'a pas prouvé son efficacité pour ralentir le processus de perte de capacité cognitive pour les patients atteints d'une forme légère de la maladie d'Alzheimer lors de tests cliniques de phase III.

Cette annonce du laboratoire a provoqué une chute de 14,4% de l'action Eli Lilly dans les transactions électroniques avant-Bourse à Wall Street. Son concurrent Merck abandonne 3% dans son sillage.

Face à cet échec, Eli Lilly annonce qu'il ne demandera pas le feu vert des autorités pour la commercialisation de ce médicament appelé Solanezumab.

Selon certains analystes, Solanezumab, s'il avait été approuvé ,aurait pu générer plus de cinq milliards de dollars de chiffre d'affaires par an et soutenu les résultats à venir.

Lilly précise qu'il passera 150 millions de dollars de provisions au quatrième trimestre pour prendre en compte cet échec clinique et qu'il fera le point sur les perspectives 2016 du groupe, avec des prévisions pour 2017, le 15 décembre. (Randsdell Pieson, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Boucey)