Luxe-Première hausse des achats touristiques russes depuis 2013

mardi 22 novembre 2016 18h37
 

* Les achats des touristes russes en hausse de 2,9% dans le monde

* Poursuite de la flambée des achats au Royaume-Uni (+34,7%)

* Le recul limité à 7,6% des achats des touristes chinois

PARIS, 22 novembre (Reuters) - Les achats de produits de luxe effectués par les touristes russes dans le monde se sont redressés en octobre pour la première fois depuis près de trois ans, tandis que ceux de la clientèle chinoise ont limité leur recul, selon les chiffres publiés par Global Blue, spécialiste de la détaxe.

En baisse continue depuis janvier 2014 pour cause de crise économique et de baisse du rouble, les achats des touristes russes ont progressé de 2,9% le mois dernier, laissant entrevoir une possible reprise de la confiance de ces consommateurs dont la part dans les achats mondiaux de luxe est tombée, selon les estimations des analystes d'UBS, à environ 3% en 2015.

A l'inverse, la tendance est restée baissière pour la cruciale clientèle chinoise, qui pèse près de 40% du marché mondial du luxe, mais dont le recul a été limité à 7,6% (après des chutes de plus de 14% au cours des deux mois précédents) grâce aux dépenses des fêtes de la "golden week" chinoise.

Au troisième trimestre, nombre de groupes de luxe comme LVMH , Kering ou Hermès, portés par un rebond inattendu de la demande chinoise, ont heureusement surpris les investisseurs avec des chiffres supérieurs aux attentes et jugés encourageants pour la période de Noël.

Les Chinois achètent davantage dans leur pays, incités par la réduction des écarts de prix avec l'Europe et par les taxes et les contrôles mis en place par Pékin pour lutter contre le marché parallèle des "daigus", ces acheteurs chinois qui revendent moins cher d'authentiques produits achetés en Europe.

En Europe, la flambée des achats opérés au Royaume-Uni s'est poursuivie (+34,7%), portée par le recul de la livre sterling, et la baisse a atteint 8,7% en Italie, après -8% en septembre.   Suite...