Le "cerveau" présumé de l'affaire Petrobras arrêté en Espagne

mardi 22 novembre 2016 15h56
 

MADRID, 22 novembre (Reuters) - Un Hispano-Brésilien soupçonné d'être le "cerveau financier" de l'affaire de corruption liée à la compagnie pétrolière brésilienne Petrobras, a été arrêté à Madrid, annonce mardi le ministère espagnol de l'Intérieur.

L'homme âgé de 43 ans, qui n'est identifié que par les initiales RTD, est recherché depuis le mois d'avril au Brésil pour le détournement de plus de 14 millions d'euros au profit de partis politiques et pour blanchiment d'argent, précise-t-il.

Il s'est rendu aux Etats-Unis avant de gagner l'Espagne, où il a été interpellé en vertu d'un mandat d'arrêt international, ajoute le ministère.

Plusieurs dizaines d'élus et d'entrepreneurs brésiliens ont été mis en cause dans l'enquête dite "Lava Jato" (Lavage express) sur l'affaire des rétrocommissions de Petrobras. (Amanda Calvo, Jean-Philippe Lefief pour le service français)