Deutsche Börse attend les objections de l'UE pour mi-décembre

mardi 22 novembre 2016 14h15
 

BERLIN, 22 novembre (Reuters) - Deutsche Börse s'attend à recevoir dans la deuxième semaine de décembre une "communication des griefs" de la part de la Commission européenne au sujet de son projet de fusion avec London Stock Exchange, a déclaré mardi à Reuters son président du directoire, Carsten Kengeter.

La Commission européenne a annoncé en septembre l'ouverture d'une enquête approfondie au sujet de cette fusion à 27 milliards d'euros. Elle a alors prévenu les deux groupes que leur projet était susceptible d'avoir des conséquences sur la concurrence dans un grand nombre d'activités de marché.

La Commission devrait se prononcer d'ici au 13 février sur cette fusion, cette date pouvant être repoussée si les deux groupes proposent d'ici là des concessions.

(Caroline Copley; Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)