LEAD 3-Les Amériques au coeur du plan de restructuration de VW

mardi 22 novembre 2016 23h32
 

* Volkswagen veut porter la marge de sa marque VW à plus de 6% après 2025

* Il abandonne les véhicules diesel aux Etats-Unis

* Il compte investir 4,5 milliards d'euros par an

* Il veut se concentrer sur ses SUV et ses voitures électriques (Actualisé avec l'abandon du Diesel aux Etats-Unis)

par Andreas Cremer

WOLFSBURG, Allemagne, 22 novembre (Reuters) - Volkswagen place les Etats-Unis et l'Amérique du Sud au coeur du plan de restructuration de sa marque VW, ayant decidé d'abandonner le diesel sur le marché américain pour miser sur les SUV et les voitures électriques, plus rentables.

Le plus grand constructeur automobile européen lutte pour surmonter la plus grande crise de son histoire après le scandale de la manipulation des émissions polluantes de ses diesel, qui représentaient un quart des ventes VW aux Etats-Unis.

Elément clé pour y parvenir, le plan de restructuration de sa marque VW, qui a représenté à elle seule 59% des ventes du groupe en 2015 mais seulement 16% du bénéfice opérationnel courant.

Le groupe allemand a annoncé vendredi un accord avec les syndicats ouvrant la voie à la suppression de 30.000 postes dans le monde d'ici 2020 en échange d'un engagement de la direction à éviter les licenciements secs.   Suite...