21 novembre 2016 / 15:47 / dans 10 mois

BOURSE-Tyson Foods chute de plus de 15%, le DG sur le départ

21 novembre (Reuters) - Tyson Foods plonge de plus de 15% dans les premiers échanges à Wall Street lundi, le numéro un américain de la viande ayant annoncé le départ de son directeur général, Donnie Smith, et un chiffre d‘affaires trimestriel en repli de près de 13%.

L‘action chute de 15,94% à 56,62 dollars à 15h33 GMT et se dirige vers sa plus importante baisse en une séance depuis novembre 2008, les investisseurs étant particulièrement déçus par les résultats de sa division de poulets et produits alimentaires cuisinés.

Donnie Smith, 56 ans, quittera Tyson Foods à la fin de l‘année et sera remplacé par l‘actuel président, Tom Hayes, âgé de 51 ans, a précisé le groupe agro-alimentaire américain.

“La décision du conseil d‘administration de nommer Tom (Hayes) directeur général à cette date repose à la fois sur son expérience et sur ses compétences qui sont conformes avec l‘orientation stratégique de l‘entreprise”, a déclaré John Tyson, président du conseil d‘administration et petit-fils du fondateur du groupe.

Tom Hayes aura pour mission d‘accroître les ventes du groupe sur les marchés en développement, d‘élargir la gamme de produits tout en continuant à investir dans les neuf catégories principales du groupe, dont les marques Jimmy Dean, Hillshire Farm et Ball Park, a ajouté John Tyson.

Les ventes de Tyson Foods ont reculé de 12,8% à 9,16 milliards de dollars au trimestre clos le 1er octobre, un quatrième repli trimestriel consécutif, en raison de la baisse du prix du boeuf et de la transition vers des produits à plus forte valeur ajoutées dans le poulet.

Les analystes, en moyenne, prévoyaient un chiffre d‘affaires de 9,38 milliards de dollars, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le bénéfice net part du groupe a bondi de 51,6% pour atteindre 391 millions de dollars, soit 1,03 dollar par action, grâce à la baisse des coûts des aliments et des coûts du bétail. Malgré cela, l‘activité de poulet de Tyson a été lourdement pénalisée par l‘envolée des coûts du tourteau de soja.

Hors exceptionnels, le groupe a dégagé un bénéfice par action de 96 cents, ce qui est inférieur à l‘estimation moyenne des analystes de 1,17 dollar par action.

Tyson a dit prévoir un bénéfice de 4,70 à 4,85 dollars par action pour l‘exercice annuel s‘achevant en septembre 2017, un chiffre inférieur à l‘estimation moyenne de 4,98 dollars des analystes.

Le groupe basé à Springdale, dans l‘Arkansas, a dit attendre des ventes stables pour l‘année en cours. (Lisa Baertline à New York; Claude Chendjou pour le service français, édité par Betrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below