France 2017-Juppé fourbit ses armes pour le défi du second tour

lundi 21 novembre 2016 16h10
 

* Un retard de près de 16 points sur Fillon

* Un réservoir de voix limité

* Il veut attaquer sur l'économie et les thèmes sociétaux

* Il se dit le plus à même de rassembler la droite et le centre

par Sophie Louet

PARIS, 21 novembre (Reuters) - Alain Juppé, confronté à une équation quasi impossible pour le second tour de la primaire face au désormais favori François Fillon, entend mener le combat "projet contre projet" avec l'objectif d'entamer la crédibilité du programme de son rival.

Le maire de Bordeaux, qui doit combler un déficit de voix considérable avec près de 16 points de retard sur le député de Paris, se dit pourtant convaincu d'"une nouvelle surprise".

Arithmétiquement parlant, le défi est colossal pour l'ex-champion des sondages, crédité de plus de 1,15 million de voix.

Fort de plus de 1,78 million de suffrages, François Fillon peut escompter un report de voix significatif des électeurs de Nicolas Sarkozy (plus de 831.000), qui apporte son soutien à son ancien Premier ministre. Avec plus de 96.000 électeurs, le ralliement de Bruno Le Maire pèsera aussi en sa faveur.   Suite...