AVANT-PAPIER-Wall Street attend fébrilement des précisions de Trump

lundi 21 novembre 2016 06h00
 

(Répétition sans changement d'une dépêche transmise dimanche)

par Lewis Krauskopf

NEW YORK, 21 novembre (Reuters) - La semaine à venir sera écourtée à Wall Street en raison de la fête de Thanksgiving jeudi aux Etats-Unis, un facteur susceptible d'accroître la volatilité liée aux ajustements de positions consécutifs à la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine.

Le succès inattendu de l'homme d'affaires le 8 novembre a stimulé la Bourse de New York, où les trois grands indices, le Dow Jones, le Standard & Poor's-500 et le Nasdaq ont terminé vendredi près de leurs records.

L'euphorie semble maintenant retombée et les investisseurs attendent d'en savoir plus sur la composition de la nouvelle équipe dirigeante chargée de mettre en oeuvre le programme de Donald Trump, notamment en matière de baisses d'impôts, de dépenses dans les infrastructures et la défense et de dérégulation bancaire.

"A mesure que l'on apprend comment les postes sont distribués et en raison de la probabilité d'initiatives législatives ou exécutives différentes (...) cela peut avoir un impact sur le marché", dit Bucky Hellwig, vice-présidente chez BB&T Wealth Management.

Les volumes de transactions risquent d'être faibles cette semaine car Wall Street sera fermée jeudi et ne connaîtra qu'une séance écourtée vendredi, ce qui pourrait amplifier les mouvements en réaction aux événements politiques, comme le choix éventuel du futur secrétaire au Trésor.

Après l'élection, les investisseurs se sont rués sur certains secteurs susceptibles de bénéficier de la politique attendue de la part de Donald Trump. Cela a notamment été le cas des banques, dont l'indice KBW a pris environ 14% depuis le scrutin, ou encore de certaines valeurs de la construction et de la défense, qui ont grimpé de 10% en moins de deux semaines.

  Suite...