France-La croissance 2016 revue en baisse pour le PLFR

vendredi 18 novembre 2016 13h25
 

* Le gouvernement maintient son objectif de déficit

* Les nouvelles dépenses compensées

* Nouvelles mesures contre la fraude fiscale

* Création d'un "compte PME Innovation"

PARIS, 18 novembre (Reuters) - Le gouvernement a revu en baisse son objectif de croissance de l'économie française pour 2016 pour tenir compte des chiffres décevants du printemps et de l'été mais maintenu celui du déficit public dans son projet de loi de finances rectificative de fin d'année (PLFR).

Le texte présenté vendredi en conseil des ministres prévoit d'autre part de nouvelles mesures de lutte contre la fraude fiscale et la création d'un "compte PME Innovation" destiné à favoriser le financement de jeunes entreprises.

Il intègre aussi l'extension aux filiales françaises de groupes étrangers de l'exonération de la taxe à 3% sur les dividendes introduite en 2012 pour tenir compte d'une décision du Conseil constitutionnel.

Le projet de loi revoit en baisse à 1,4%, contre 1,5% prévu auparavant, la croissance française attendue pour 2016, un objectif jugé "réaliste" par le Haut conseil des finances publiques même s'il souligne que le scénario du gouvernement se situe encore dans le haut du consensus des prévisions.

Après l'annonce d'une croissance de 0,2% au troisième trimestre, qui faisait suite à une contraction de 0,1% au deuxième, le ministre de l'Economie et des Finances Michel Sapin avait reconnu qu'il serait difficile de tenir l'objectif initial d'un PIB en hausse de 1,5% sur l'année.   Suite...