Plastic Omnium va se désengager des poids lourds, la Bourse apprécie

vendredi 18 novembre 2016 09h52
 

PARIS, 18 novembre (Reuters) - L'équipementier automobile Plastic Omnium a annoncé vendredi le projet de cession de son activité de poids lourds au groupe allemand Mutares afin de se recentrer sur les véhicules légers.

La Bourse a salué ce projet qui intervient peu après le rachat par le spécialiste français des réservoirs de carburant et des pièces extérieures de carrosserie des activités de pare-chocs de Faurecia.

A 9h50, l'action Plastic Omnium gagnait 0,71% à 28,455 euros, faisant ressortir une capitalisation boursière de 4,3 milliards d'euros, alors que l'indice CAC 40 reculait légèrement (-0,35)%.

Plastic Omnium précise que la cession de cette activité aura un effet relutif sur sa rentabilité mais ne précise pas le montant de la transaction.

L'opération pourrait être finalisée courant 2017 après consultation des représentants du personnel et des autorités de la concurrent.

L'activité poids lourds emploie 1.500 salariés et a réalisé en 2015 un chiffre d'affaires de 190 millions d'euros, soit environ 2% des ventes de Plastic Omnium.

Le groupe français dit avoir choisi un acquéreur capable de développer une offre et un projet industriel ambitieux pour les neuf sites concernés (cinq en France, un en Allemagne, un au Mexique et deux en Chine).

Plastic Omnium a obtenu cet été l'aval de la Commission européenne au rachat des activités de pare-chocs de Faurecia après s'être engagé à céder des usines dans trois pays, dont quatre en France.

Le communiqué:

bit.ly/2fnaK7Y (Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot)