Les ouvertures de comptes de Wells Fargo ralentissent en octobre

jeudi 17 novembre 2016 16h23
 

17 novembre (Reuters) - La banque américaine Wells Fargo , dont la réputation a souffert d'un scandale de comptes fantômes, a fait état jeudi d'un ralentissement des ouvertures de comptes au mois d'octobre, de 27% sur un mois et 44% sur un an.

Wells Fargo est vivement critiquée aux Etats-Unis depuis qu'il est apparu en septembre qu'elle avait ouvert jusqu'à deux millions de comptes fantômes à l'insu de ses clients. La révélation de ce scandale a entraîné le départ de son PDG John Stumpf.

"L'accord sur les pratiques commerciales ayant été annoncé le 8 septembre, les chiffres d'octobre reflètent le premier impact sur un mois entier", déclare dans un communiqué Mary Mack, responsable de la banque de proximité chez Wells Fargo.

"Nous reconnaissons que nous avons du travail à faire et nous sommes déterminés à renforcer nos relations avec notre clientèle existante et à en lier de nouvelles avec nos futurs clients", ajoute-t-elle.

L'action Wells Fargo prend 0,6% à 52 dollars à Wall Street vers 15h10 GMT. (Richa Naidu à Bangalore; Patrick Vignal pour le service français)