BOURSE-UniCredit plombée par une info sur les provisions

jeudi 17 novembre 2016 12h55
 

17 novembre (Reuters) - UniCredit est en forte baisse jeudi en Bourse de Milan à la suite d'une information de presse voulant qu'elle envisage de constituer sept à huit milliards d'euros de provisions pour couvrir son portefeuille de créances douteuses.

Ce qui impliquerait, selon Il Sole 24 Ore, une augmentation de capital de quelque 13 milliards d'euros, en incorporant un programme de conversion d'oblighations volontaire, à l'occasion de la présentation du "business plan" en décembre.

UniCredit s'est refusé à tout commentaire.

Selon la banque d'investissement Mediobanca, si cette opération sur les provisions était avérée, elle impliquerait un impact défavorable sur le capital de 5,5 milliards d'euros.

La progression du taux de couverture à 75% contre 62% n'est pas une bonne nouvelle pour le reste du secteur bancaire italien, ajoute Mediobanca. "Ce sera la moyenne du secteur", dit-elle.

UniCredit perd 3,7% en Bourse de Milan, deuxième perte de l'indice FTSEurofirst 300, juste derrière Intesa Sanpaolo qui cède 4,07%.

Dans le même temps, l'indice des bancaires européennes laisse 0,58%.

(Stephen Jewkes, Wilfrid Exbrayat pour le service français)