France-Les ventes de logements neufs accélèrent

jeudi 17 novembre 2016 12h54
 

PARIS, 17 novembre (Reuters) - Les ventes de logements neufs ont progressé de 25,1% au troisième trimestre en France, soit un rythme supérieur à celui du premier semestre (22,7%), selon les chiffres publiés jeudi par la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI).

Un total de 31.824 logements neufs ont été réservés sur juillet-septembre contre 25.436 un an plus tôt, le troisième trimestre 2015 étant lui-même en hausse de 15% par rapport à la même période de 2014.

Il s'agit du huitième trimestre consécutif de hausse après les plus bas de 2012-2013 et début 2014, la FPI soulignant que le marché se rapproche maintenant de ses niveaux de 2010.

L'activité de l'automne a été portée surtout par les ventes aux particuliers (+27,6%), autant pour les propriétaires occupants (+28,1%) que pour les ménages investisseurs (+27,2%).

La FPI souligne que, dans le contexte actuel de taux bas, l'annonce, dès avril dernier, du maintien du prêt à taux zéro et des aides à l'investissement locatif en 2017 "a donné au marché une visibilité suffisante pour éviter tout effet de 'stop and go' à court terme".

Toujours au troisième trimestre, les mises en vente de logements neufs ont également progressé mais à un rythme (4,5% à 19.847) nettement inférieur aux ventes, ce qui fait que l'offre disponible a diminué de 0,6% pour atteindre 10,1 mois théoriques de commercialisation contre 12,4 un an plus tôt et 14 mois en 2014.

"Cette moyenne nationale masque une situation de tension particulière dans plusieurs grandes agglomérations, où le stock peut descendre jusqu'à sept mois", précise la fédération.

Elle insiste une nouvelle fois sur la nécessité de "desserrer les contraintes qui pèsent sur l'offre" comme la rareté du foncier, la complexité réglementaire croissante et l'usage abusif des recours.

L'insuffisance des mises en vente face à une demande croissante a un impact sur les prix qui ont progressé de 3,4% sur les douze derniers mois, la hausse atteignant 4,9% en Ile-de-France.   Suite...