La Bourse de Paris-Les valeurs du jour jeudi (clôture)

jeudi 17 novembre 2016 18h35
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 17 novembre (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à
la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 a clôturé en
hausse (+0,59% à 4.527,77 points), bénéficiant des propos de
Janet Yellen, qui a dit que la Réserve Fédérale pourrait relever
ses taux "assez vite". 
    
    * Les valeurs TELECOMS ont bien performé à Paris portées par
les bons résultats publiés la veille. L'indice
sectoriel a progressé de 1,26%, affichant la deuxième
plus forte hausse en Europe. ORANGE s'est adjugé un
gain de 1,48% à 13,74 euros. 
    * ILIAD a terminé deuxième plus forte hausse du SBF
120 avec un gain de 3,07% de à 174,6 euros. Deutsche Bank et
Barclays, qui restent respectivement à conserver et à
surpondérer sur le titre, soulignent les bons résultats du T3
avec les indicateurs clés de performance et un chiffre
d'affaires au-dessus des attentes porté par le mobile.
 
    * BOUYGUES a clôturé en hausse de 1,47% à 31,415
euros. Barclays maintient sa recommandation à pondération en
ligne et relève son objectif de cours à 37 euros (contre 35
euros précédemment) à la faveur de la "très forte" croissance du
chiffre d'affaires de 6% au T3.
    
    * LVMH a affiché la  plus forte progression du CAC
(+1,88% à 165,55 euros) après avoir annoncer la veille le
lancement d'un programme de rachat d'actions de 300 millions
d'euros. 
    
    * CAP GEMINI a progressé de 1,67% à 75,65 euros.
Après un roadshow avec le directeur financier du groupe, un
analyste de Citigroup a réitéré son opinion positive sur le
titre. Le management de la société de consulting a mis l'accent
sur l'exécution rigoureuse de la stratégie qui lui a permis de
maintenir son objectif de cash-flow et de relever sa prévision
de marge, souligne-t-il. 
    Fin juillet, le groupe a confirmé pour 2016 son objectif de
Free Cash Flow organique supérieur à 850 millions d'euros et a
relevé son objectif de marge opérationnelle entre 11,3%
et 11,5% (contre 11,1% et 11,3% auparavant).

    * Après avoir grandement bénéficié de l'effet Trump la
semaine dernière, VALLOUREC a accusé la plus forte
baisse du SBF 120, avec un recul de 3,75% à 4,666
euros.
    
    * SODEXO a reculé de 1,12% à 97,7 euros, après des
résultats 2015-2016 marqués par une conjoncture difficile en
France et dans "les bases-vie" ainsi que par des prévisions
jugées décevantes. 
   
    * TECHNICOLOR a accusé un repli de 1,71% de son
titre à 4,784 euros. Selon des sources bancaires, la société a
émis un emprunt bancaire de 250 millions d'euros pour refinancer
sa dette existante. 
    
    * SOLOCAL (-5,42% à 3,14 euros) s'est placé parmi
les plus fortes baisses du CAC Mid&Small. Le directeur
général, Jean-Pierre Remy, a menacé d'annuler l'AG prévue le 15
décembre si des actionnaires activistes continuaient de
s'opposer au plan de restructuration financière, ce qui
conduirait selon lui à une procédure de redressement judiciaire.
 

 (Laetitia Volga et Charlotte Brichaux, édité par Jean-Michel
Bélot)