L'ancien gouverneur de Rio arrêté pour détournement de fonds

jeudi 17 novembre 2016 12h22
 

BRASILIA, 17 novembre (Reuters) - L'ancien gouverneur de l'Etat de Rio de Janeiro a été arrêté jeudi par la police fédérale brésilienne qui enquête sur le détournement présumé de 220 millions de réais (60 millions d'euros) dans le cadre de contrats passés avec des entreprises du BTP, a annoncé un porte-parole de la police.

Sergio Cabral n'a fait aucun commentaire et ses avocats n'ont pu être contactés.

Gouverneur entre 2007 et 2014, Cabral a démissionné de sa charge sur fond d'accusations de corruption et sous la pression de manifestations de rue.

Son arrestation s'inscrit dans le cadre de l'opération "Lava jato" ("Nettoyage express"), une enquête tentaculaire initialement centrée sur un système de corruption organisé autour du géant pétrolier Petrobras et qui a déjà frappé plusieurs dizaines d'élus et responsables politiques.

L'affaire a également eu pour conséquence indirecte la destitution de la présidente Dilma Rousseff, dont Cabral était un allié.

Dans un communiqué, la police précise avoir mis en application dix mandats d'arrestation et mené des perquisitions dans 14 lieux différents. Seul le nom de Cabral a été divulgué.

Son arrestation intervient au lendemain de l'interpellation d'un autre ancien gouverneur de Rio, Anthony Garotinho, soupçonné lui de fraude électorale. (Alonso Soto; Henri-Pierre André pour le service français)