BOURSE-Seb en forte baisse, UBS à neutre en raison de la valorisation

jeudi 17 novembre 2016 10h21
 

PARIS, 17 novembre (Reuters) - Seb est en forte baisse jeudi, UBS ayant abaissé son opinion sur le titre pour des motifs de valorisation, se disant également plus prudent sur les perspectives de croissance organique du groupe de petit-électroménager.

A 10h15, le titre perd 1,06% à 126,3 euros alors que le SBF120 est quasiment stable (-0,09%). Il gagne encore près de 34% depuis le début de l'année alors que le SBF 120 cède 3%.

"Après la performance positive du titre depuis le début de l'année, nous pensons que le moment est venu de faire une pause et d'attendre un meilleur point d'entrée", souligne l'intervenant, qui abaisse son conseil sur la valeur d'"achat" à "neutre" avec un objectif de cours à 132 euros, contre 145 euros précédemment.

UBS justifie également cette décision par les perspectives de ralentissement de la croissance organique de Seb en Europe de l'Ouest (+2,5% en moyenne attendu sur 2017/2020 contre 3% précédemment), d'effets de change plus défavorables et de taux plus élevés pour financer l'acquisition annoncée en mai de WMF, numéro un mondial des machines à café professionnelles et leader des articles culinaires en Allemagne.

UBS a réduit également de 3,7% sa prévision de bénéfice par action 2017/2018 de Seb et préfère le titre de l'italien De Longhi (achat) sur le secteur du petit-électroménager. (Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)