A $60, le pétrole de schiste pourrait repartir-AIE

mercredi 16 novembre 2016 17h19
 

LONDRES, 16 novembre (Reuters) - Les producteurs américains de pétrole de schiste augmenteront leur production si les cours de l'or noir remontent à 60 dollars le baril, déclare mercredi le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), ce qui limite la marge de maneouvre de l'Opep sur un rééquilibrage du marché.

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) doivent se réunir à Vienne à la fin du mois pour mettre en oeuvre l'accord conclu en septembre à Alger sur le principe d'une baisse de la production de brut pour la première fois depuis 2008.

"Si cette décision pousse les prix à environ 60 dollars, nous pourrions assister à une augmentation significative du pétrole de schiste des États-Unis", a déclaré à Reuters Fatih Birol.

Selon lui, ce niveau de prix est suffisant pour relancer la production gelée de bon nombre de producteurs américains de pétrole de schiste, encore qu'il faudrait attendre neuf mois pour cette nouvelle production arrive sur le marché.

La chute des cours pétroliers a débouché sur deux années consécutives de baisse des investissements dans les secteurs pétroliers et gaziers et la tendance devrait se poursuivre en 2017, selon Fatih Birol, qui s'attend également à un marché volatil.

"Nous entrons dans une période de plus grande volatilité du prix du pétrole, de sorte que les entreprises, les organisations et les pays doivent s'y préparer en conséquence", a-t-il dit. (Susanna Twidale; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)