EDF valide son offre ferme sur les réacteurs d'Areva-sources

mardi 15 novembre 2016 21h35
 

PARIS, 15 novembre (Reuters) - Le conseil d'administration d'EDF a validé mardi le dépôt d'une offre ferme de rachat de l'activité réacteurs d'Areva, a-t-on appris de sources proches du dossier.

Ce rachat constitue un élément clé du plan de sauvetage du spécialiste public du nucléaire.

EDF propose comme prévu de racheter 51% à 75% du capital d'Areva NP, société chargée notamment de la construction des réacteurs et des services à la base installée, en excluant le contrat de l'EPR finlandais (OL3), sur la base d'une valorisation de 2,5 milliards d'euros.

L'opération doit être bouclée au second semestre 2017, a-t-on ajouté de mêmes sources.

L'autre grand volet du plan de sauvetage d'Areva prévoit deux augmentations de capital d'un montant global de cinq milliards d'euros, en début d'année prochaine, très majoritairement souscrites par l'État français.

Philippe Varin, le président du conseil d'administration du groupe, a déclaré jeudi à Reuters avoir "très bon espoir" que cette sa recapitalisation ait effectivement lieu début 2017, ce qui impliquera un feu vert de Bruxelles à la restructuration au cours des prochaines semaines. (Benjamin Mallet, édité par Pascale Denis)