Bayer- 4 mds de convertibles pour financer l'achat de Monsanto

mardi 15 novembre 2016 20h23
 

LONDRES/BERLIN, 15 novembre (Reuters) - Bayer place pour quatre milliards d'euros d'obligations convertibles afin de financer son projet d'achat de Monsanto.

Le groupe chimique et pharmaceutique allemand réalisera ainsi le plus gros placement d'obligations obligatoirement convertibles jamais effectué par une entreprise européenne, et aussi la plus grosse opération d'equity capital market (ECM, NDLR: financement des besoins en fonds propres) en Europe cette année.

Cette émission d'obligations, qui seront convertibles le 22 novembre 2019, est la première étape d'une levée de fonds de 19 milliards de dollars précédemment annoncée afin de financer l'opération Monsanto, qui atteint les 66 milliards de dollars (61,6 milliards d'euros), a précisé Bayer mardi.

L'un des banquiers assurant la souscription à cette opération baptisée "Mercury" a dit qu'un ensemble d'investisseurs sur le long terme et de fonds spéculatifs devraient être sur les rangs et ajouté que le placement était assuré par le biais d'une procédure accélérée qui doit être finalisée mercredi.

L'action Bayer a gagné 6,6% depuis la victoire de Donald Trump à la présidentielle américaine le 8 novembre dernier, les valeurs pharmaceutiques saluant ainsi l'éloignement de la menace d'un sévère encadrement des prix des médicaments si son adversaire démocrate Hillary Clinton avait été élue.

Les co-chefs de file et teneurs du livre d'ordres sont Bank of America Merrill Lynch, Credit Suisse, Goldman Sachs et JPMorgan Chase.

(Dacha Afanassieva, Emma Thomasson, Wilfrid Exbrayat pour le service français)