Des progrès sur l'inflation, mais la BCE reste vigilante-Villeroy

mardi 15 novembre 2016 20h06
 

PARIS, 15 novembre (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) reste attentive aux évolutions économiques et financières même si l'inflation repart en zone euro et elle décidera s'il convient d'adapter son programme de rachats d'actifs sur la base de ses prévisions de décembre, a déclaré mardi François Villeroy de Galhau.

"Nous sommes aujourd'hui en progrès vers notre cible d'inflation mais nous devons bien sûr rester attentif aux évolution économiques et financières", a indiqué le gouverneur de la Banque de France, qui est aussi membre du conseil des gouverneurs de la BCE.

L'inflation en rythme annuel est remontée à 0,5% en octobre dans la zone euro, l'impact de la baisse des prix de l'énergie tendant à s'émousser, mais reste encore bien loin du niveau "proche mais inférieur" à 2% visé par la BCE.

La tâche de l'institution est compliquée par la nette poussée des rendements obligataires, y compris en Europe, qui a suivi la victoire de Donald Trump à la présidentielle américaine.

"Nous confirmons bien sûr l'achat de 80 milliards d'euros de titres publics et privés par mois jusqu'à mars 2017 et nous déciderons à partir de nos prévisions de décembre de la bonne adaptation après mars", a encore dit François Villeroy de Galhau, qui s'exprimait devant l'Association française des trésoriers d'entreprise. (Leigh Thomas, version française Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)