VW parvient à un accord sur 80.000 véhicules diesel aux USA

mardi 15 novembre 2016 16h24
 

WASHINGTON, 15 novembre (Reuters) - Volkswagen a conclu un accord avec les autorités de régulation américaines concernant le rachat ou la réparation de 80.000 véhicules diesel Audi, Porsche et VW de 3,0 litres de cylindrée équipés de logiciels permettant truquer les tests de pollution, a-t-on appris de deux sources.

L'accord prévoit le rachat d'environ 20.000 SUV Audi et VW plus anciens et la réparation du logiciel de 60.000 berlines et SUV Porsche, Audi et VW plus récents. Une réparation plus complexe devrait être proposée pour les véhicules plus anciens.

Les négociations se poursuivent entre les avocats des propriétaires des véhicules et Volkswagen concernant les indemnités à verser avant une audience prévue le 30 novembre.

Volkswagen, qui a déjà accepté de verser 16,5 milliards de dollars (15,35 milliards d'euros) dans le cadre du scandale de manipulation des tests d'émissions polluantes de ses voitures diesel aux Etats-Unis, ainsi que l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) ont refusé de commenter ces informations.

L'action Volkswagen s'est retournée à la hausse à la suite de ces informations et gagne 1,24% à Francfort vers 15h15 GMT alors que son indice sectoriel en Europe prend 0,58%. (David Shepardson; Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Boucey)