LEAD 1-EasyJet regarde ailleurs en Europe après la chute de ses profits

mardi 15 novembre 2016 13h03
 

* La compagnie va demander une nouvelle licence dans l'UE

* Coûts supplémentaires comptabilisés en 2017 et 2018

* Baisse de 28% du bénéfice annuel avant impôt à £495 mlns

* Nouveau recul du prix des billets d'avions

* L'action en hausse de 2,7% (Actualisé avec commentaires, capacité et licence européenne)

par Victoria Bryan

LONDRES, 15 novembre (Reuters) - La compagnie aérienne britannique easyJet a annoncé mardi qu'elle demanderait une nouvelle licence pour continuer à opérer au sein de l'Union européenne (UE) après le vote de la Grande-Bretagne en faveur d'une sortie de l'Union, après une année difficile qui a vu la baisse de la livre sterling et les craintes d'attentats impacter lourdement ses bénéfices.

Le numéro deux européen du secteur derrière Ryanair est parmi les compagnies aériennes les plus touchées par le Brexit car environ 30% de ses vols sont effectués au sein d'autres Etats membres de l'UE que la Grande-Bretagne.

Pour protéger ses droits, le groupe entend solliciter un certificat de transporteur aérien (CTA ou AOC en anglais) dans un autre pays de l'UE, une autorisation qui lui permettra de poursuivre ses opérations au sein dans l'UE même si la Grande-Bretagne venait à en sortir effectivement.   Suite...